Archives pour juin 2008

Vamos a Miya!

WoOoOo !!! Enfin un peu de temps disponible pour vous donner de nos nouvelles! Plusieurs post en prevision pour cette semaine, histoire de rattraper le temps qui s’emberlificote dans ma mémoire…

Et le premier sera: Miyazaki! Widi-widiii! ^^

p1010955.jpg 

p1010981.jpg

p1010978.jpg

Le complexe  »playa, mangues et coup de soleil » s’est finallement transformé par je ne sais quelle douteuse équation en « salle de conf, boeuf et climat-tellement-humide-que-t’as-l’impression-d’être-coincé-dans-un-sauna », raison pour laquelle Lulu est d’ailleurs resté bien sagement au labo (l’a pas echappé au virus du travail). De toutes façons, peu de chance pour que deux jours entiers de conférences en japonais dans une salle étouffante (selon la théorie japonaise du « ShoENE »-économie d’energie- la même qui autorise les hommes a travailler sans cravate et oblige les bus à couper leur moteur à chaque arrêt mais qui fait l’impasse sur les toilettes électriques, les ordis jms éteints et autres dépenses d’énergie inutiles…) l’aient interessé plus que moi. Pas plus de représentant de la gente ovine que féminine dans cette assemblée d’ailleurs, ce qui m’a valu une séance photo en temps que démonstratrice de la flexibilité de nouvelles cellules Si de 100 microns d’épaisseur. J’adoooore…

Et puis côté culinaire, a défaut d’avoir pu testé les mangues de Miyazaki (qui en fait son plus réputées pour leur provenance nationale que pour leur saveur, d’où leur abominable prix), j’ai pu goûté aux deux autres spécialités de la région: une sorte d’agrume entre la clémentine et le citron mais beaucoup plus parfumé, le hyuganatsu, et surtout… le boeuf de Miyazaki! Moi qui n’aimait pas spécialement la viande rouge… je me convertie de suite au carnivorisisme! Prends garde Lulu! ^^ Malheureusement, j’ai aussi du gouter une autre spécialité dont je me serai bien passée: au Japon, le poulet fait office de cochon, tout se mange… Même les os…

Et le plus fou pour la fin: je ne sais pas si l’idée leur ai venu d’un peu plus à l’Est, mais il y a deux ans les habitants de Miyazaki ont élu leur star du ptit écran prefet de la région (qui a au moins eu la décence de reprendre deux années d’études en économie avant de se commancer son mandat), pour avoir si bien su vanter les mérites de Kyushu durant ses emissions. Le souci c’est que le personnage est un tantinet mégalomane, et qu’il est absolument imposssible de trouver un magasin, restaurant ou coin de rue sans une figurine ou un dessin d’Hideo Higashikokubaru. La canonisation pre-mortem. Si bien que la légende dit ici que qui le touche sera chanceux… Ainsi Dieu Hideo est venu nous faire un speach pdt la conference sur sa belle région. Toujours est-il que ca donne des mélanges parfois un peu surprenant (preuve en image).

p1010974.jpg

Reste qu’en la survolant, l’île de Kyushu donne envie d’être visitée, en dehors de la saison des pluies bien sûr. Et l’ambiance hawaienne qui règne sur Miyazaki contraste avec le Kansai. Ce premier voyage au Japon ne sera pas le dernier! Le ptit « mo » en attendant le prochain post: « gyu niku »= viande de boeuf (parce qu’il n’y a pas qu’a Miyazaki que le boeuf est réputé au Japon… a suivre …^^)

Stupeur et tremblements

MoOoOo… j’aime pas trop…

Juste un ptit post pour rassurer tout le monde.

J’aime pas bcp qd les niouzes de la NHK annonce que la veille a eu lieu un tremblement de terre ds le Nord du Japon de 6.8 sur l’echelle richterienne causant une dizaine de morts, des glissements de terrain, et surtout prevoit des « repetitions » pdt environ un mois… Sont bien courageux ces japonais, qui vivent dans l’attente du « Big One »…

Enfin « vivent » est un bien grand Mo… Deja 4 mois a les observer et essayer de comprendre l’incomprehensible. Une vie de travail, le culte du specialiste. Consacrer sa vie entière à une cause, reliée inséparablement à sa profession. Ethique du samourai qui sacrifiait tout au service de son maître? Pas sûr… Quoiqu’il en soit, malgre tout le respect qui se doit d’etre accorde a ces specialistes, il me semble que bcp copient cette conduite de manière superficielle (comportement inutile a la productivite), du a un certain conformisme, dans cette société qui inhibe toute difference -la plupart des japonais travaillent ss cesse, ce qui cree une pression sociale sur tous pour suivre ce modele, et ce des les etudes qui coutent ici tres cheres. Et qd un de mes collegues me dit qu’il aime travailler de 10h a minuit week-end compris, je le crois: si je n’avais pas quelque genes francais pour me rappeler qu’il faut travailler pour vivre et non l’inverse, la spirale engendree par la morale japonaise m’aurait deja happee depuis lgtps… Vivre ici, c’est finallement un peu comme nager a contre-courant.

 

To be fashion or not to be?

Après avoir longuement débattu avec Lulu sur l’importance capitale d’un tel sujet ô combien digne d’intérêt, et surtout après avoir amèrement constaté que la routine commençait à s’installer bien tranquillement ds nos ptites vies nippones (d’où un peu moins de visites ces derniers tps… le calme avt la tempête ^^), nous allons donc vous présentez à l’aide de mes très charmantes assistantes toulousaines (avé l’assent du sud sioûplait!) la fashion attitude japonaise, ou l’art de ne pas passer inaperçu dans un monde où personne ne vous regarde… héhéhé ^^ (Qu’on soit clair: ts les japonais ne suivent pas le schéma qui sera décrit ci-dessous, et encore moins au NAIST… Cela doit représenter approximativement 50% de la population d’Oosaka, c’qu’est d’jà pas mal…)

Hop, retour à Osaka (où nous n’avons soit-dit-en-passant tjs pas vu le seul et unique monument historique de la ville, The « Oosaka Castle », à trop bien se perdre ds les galleries commerciales… On y croit, Dimanche, ça sera la bonne!), où Fanny nous présente les accessoires indispensables de la Barbie Japonaise. La règle du « superposé-dépareillé-coloré-froufrouteux » prime; impossible de décrire le choc que cela procure quand une de ces japanese doll croise une jeune fille du même âge en kimono: encore un paradoxe à vous en défriser un Lulu!

p1010583.jpg p1010581.jpg

Et puis je vous avais rapidement parlé de la 5eme dimension dans le précédent post sur Osaka… Photos à l’appui cette fois-ci du haut lieu de la fashionitude locale, pour une soirée Men eggs dont on a toujours pas trouvé la traduction ms dont Fanny pense que c’est sans doute en rapport avec leurs couleurs de cheveux immondes où l’on dirait qu’on leur a écrasé un oeuf pourri sur la tête (je plussois ^^). A savoir que ce genre de personnages avec des peluches accrochés au pantalon ou aux échasses multicolores se croisent à tous les coins de rue à Osaka en pleine journée, et que mm si ça a l’air de craindre un peu, ils st tous trèèèès gentils (ben oui, on est jap ou on l’est pas; z’ont le gêne de gentillesse, pire que Bob ^^). Légèrement bêtiaumes, ms vraiment sympathiques.

p1000887.jpg p1010646.jpg  p1010693.jpg p1010659.jpg p1000867.jpg 

Et oui, le Japon, c’est aussi ça… ^^ Fin juin, départ 4 jours à Miyazaki (Sud du Japon, île de Kyushu) pour une conférence sur le photovoltaïque, histoire de bosser sous les cocotiers ts frais payés par le NAIST… gniark gniark gniark….  Un ptit « mo » pour vous tous à qui je pense bien fort: « Gambatte kudasai! » (Courage!)

 


juin 2008
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Travelling Addict |
Vadrouille en Asie |
Stef et Pat à Los Angeles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Down under // Tu lis ce blo...
| fanny san francisco 2008-2009
| Definitivement_Nomades